Histoire Du Savon D’Alep

Très ancien, il est l’ancêtre de tous les savons du monde. Certains croient que les écritures de la Bible, les inscriptions de la Mésopotamie (les tablettes) et d’Ebla ont mentionné ce savon.
On a découvert dans le royaume de Babylone, au cours des fouilles, des matériaux qui ressemblent au savon dans des cruches.

Cela indique que le savon est connu depuis /2800/ ans. De même, on a trouvé sur des tablettes que l’olive et les graisses donnent avec les sels alcooliques, des matières avec lesquelles on peut traiter des maladies dermatologiques comme on peut les utiliser pour nettoyer le corps.

De plus, ce savon est principalement fabriqué de l’huile d’olive qui fut mentionnée dans le Coran ainsi que dans le Hadith du Prophète en tant que nourriture et remède.
On raconte que les femmes célèbres, comme Cléopâtre et Zénobie, utilisaient le savon de laurier pour préserver leur peau fraîche et jeune et ainsi que la santé et le rayonnement de leur cheveu.

D’habitude, on croit  que l’opération de la fabrication de ce savon est née de Syrie (Alep, est la principale ville) et s’est répandue dans le bassin de la Méditerranée avant d’atteindre l’Europe.